Profession – Annuaire CAEF 2020

Logo_CAEF

Les données de la portée unique et la profondeur montrent l’impact de la Covid-19 en cas de pandémie sur les fonderies européennes. Alors que la production européenne de métaux non ferreux a diminué de 19,2 % dans l’ensemble, la production de fonte, de fonte nodulaire et d’acier moulé a diminué de 19,8 % par rapport à 2019.

La pandémie de Covid-19 a façonné la vie sociale et économique dans le monde en 2020. À la suite de l’augmentation des chiffres d’infection, les gouvernements européens ont réagi par des mesures drastiques pour réduire le risque pour la santé publique et absorber les dommages économiques qui en résultent. Ainsi, au printemps, les sites de production de nombreuses fonderies ainsi que leurs fournisseurs et clients ont été complètement fermés — souvent pendant plusieurs semaines — dans de nombreux pays européens. Après le redémarrage de la production vers l’été avec de gros efforts et des concepts d’hygiène adaptés, il y a eu une nouvelle augmentation du nombre de cas de Covid-19 vers la fin de l’année, ce qui a pesé sur la reprise économique. Les mesures gouvernementales de soutien et la grande capacité d’adaptation et de performance du secteur industriel ont permis d’éviter des distorsions plus préjudiciables.

En plus des défis directement liés à la situation des infections dans les entreprises, l’industrie européenne de la fonderie a souffert de problèmes des deux côtés, l’offre et la demande. Alors que l’industrie automobile européenne, particulièrement sensible aux cycles et à forte intensité de moulage, était en crise profonde, des problèmes de logistique devenaient déjà apparents. La fiabilité de la planification des fonderies s’en trouvait ainsi considérablement altérée.

Les évolutions actuelles de l’industrie européenne de la fonderie et du marché de la fonte ne peuvent être envisagées que dans le contexte de l’année 2020. D’une part, il est nécessaire de comprendre les effets de base statistiques, et d’autre part, les défis liés à la reprise économique remontent aux développements de l’année précédente. Pendant ce temps, la transformation industrielle vers la neutralité climatique a eu tendance à s’intensifier pendant la pandémie. Les défis et opportunités pour les fonderies sont ainsi devenus encore plus diversifiés dans leurs propres processus de production et dans la prise en compte stratégique des segments de clientèle.

Enfin, pour l’industrie européenne de la fonderie, la publication du CAEF The European Foundry Industry 2020 fournit un aperçu complet des données pertinentes avec une profondeur et une ampleur uniques. En plus de ces données, la publication comprend des rapports sur les développements économiques dans les pays membres de la CAEF et les évaluations des associations de fondeurs sur les développements les plus importants du marché des pièces moulées.

 

Téléchargez l’annuaire CAEF 2020 ici .

 

Contact CAEF :

Tillman van de Sand
téléphone : +49 211 68 71 — 301
tillman.vandesand@caef.eu

 

 

 

Data of unique scope and depth show the impact of the Covid-19 pandemic on European foundries. While the European production of non-ferrous metals decreased by 19.2 % overall, the production of iron, nodular iron and steel castings decreased by 19.8 % compared to 2019.

The Covid-19 pandemic shaped social and economic life worldwide in 2020. In the wake of the rising infection figures European governments reacted with drastic measures to reduce the public health risk and absorb the resulting economic damage. In spring, therefore, the production facilities of many foundries as well as their suppliers and customers were completely shut down — often for several weeks — in numerous European countries. After production has restarted around summer with great efforts and adapted hygiene concepts, there was a renewed increase in Covid-19 case numbers towards the end of the year, which put a burden on economic recovery. Government support measures and the high adaptability and performance of the industrial sector prevented more detrimental distortions.

In addition to the challenges directly related to the infection situation in the companies, the European foundry industry suffered from problems on both sides, supply and demand. While particlularly the cyclically sensitive and casting-intensive automotive industry in Europe, was in deep crisis, problems in logistics were already becoming apparent. The planning reliability for foundries was thus considerably impaired.

The current developments in the European foundry industry and the market for castings can only be seen against the background of the year 2020. On the one hand, it is necessary to understand statistical base effects, and on the other hand, the challenges associated with the economic recovery go back to the developments of the previous year. Meanwhile, the industrial transformation towards climate neutrality has tended to intensify during the pandemic. The challenges and opportunities for foundries have thus become even more diverse in their own production processes and in the strategic consideration of customer segments.

Finally, for the European foundry industry, the CAEF publication The European Foundry Industry 2020 provides a comprehensive overview of the relevant data in unique depth and breadth. In addition to these data, the publication includes reports on the economic developments in the CAEF member countries and the foundry associations’ assessments of the most important market developments for castings.

Download the CAEF yearbook 2020 here.

 

CAEF Contact:

Tillman van de Sand
phone: +49 211 68 71 — 301
tillman.vandesand@caef.eu