H&P – La métallurgie du fer en Corse

Logo_Metallurgie-Corse_234x234

LA METALLURGIE DU FER  EN CORSE

J.-F. BELHOSTE ; P.-J. CAMPOCASSO ; P. COMITI

 

Les premières sources écrites relatives à la sidérurgie dans l’île datent du milieu du XVe siècle, sous l’administration génoise de la Corse. A l’image de ce que l’on retrouve dans la région de Gênes, l’île a presque exclusivement donné droit de cité au procédé de réduction directe du minerai de fer (provenant essentiellement de l’île d’Elbe) dans des forges à bas foyer, jusqu’à la première moitié du XIXe siècle.

TNF35-H&P-La-metallurgie-du-fer-en-Corse-Fig8-Ota-Haut-fourneau -de-Porto

Ota, haut fourneau  de Portu, vue d’ensemble, Cliché Jean-Luc Sarrola 33×22

 

TNF35-H&P-La-metallurgie-du-fer-en-Corse-Couverture

Bibliographie
TNF35-H&P-La-metallurgie-du-fer-en-Corse-Collectivite-de-Corse

 

 

Collectivité de Corse 2020, La métallurgie du fer en Corse des bas foyers aux hauts
fourneaux, XVe-XIXe siècles, Ajaccio : Piazzola Alain Eds, 285 p.

 

www.isula.corsica