Vous y étiez! Stage CYCLATEF 2016 « Défauts en fonderie de fonte »

fdpf

Fonderie du Poitou Fonte, il y avait longtemps que le Cyclatef-Actifor n’était pas allé visiter  ce  « temple » de  la fabrication de carters cylindre obtenus en moulage à joint vertical.

Accueillis par Patrick Constan en charge de la promotion extérieure et qui fut animateur de Cyclatef sur le noyautage, les stagiaires de cette session sur « les défauts en fonderie de fonte » ont pu admirer la technicité mise en œuvre pour la fabrication de ces pièces essentielles au bon fonctionnement d’un véhicule à moteur !

Créées en 1981, Les Fonderies Du Poitou ont été intégrées au groupe Teksid en 1999. En 2001, création de deux entités distinctes (alu et fonte) et en 2014, deux industriels indépendants rachètent l’entité fonte.

Avec une capacité de 80 000 tonnes, soit 2 millions de carters, l’Entreprise emploie  427 salariés en CDI et une centaine d’intérimaires ; FPF affiche un chiffre d’affaires de 78 millions d’€uro pour 56 000 tonnes de produits livrés ce qui représente  1.4 millions de carters cylindre (chiffres 2015).

FPF fabrique des produits pour Renault, FIAT, Lancia, TATA, Dacia, Opel, Nissan, Suzuki, Alfa Roméo….

La masse des produits fabriqués pour les moteurs de cylindrée 1.2l essence à 2.2l diesel, s’échelonne de 25 à 65 kg.

Les trois fours BF d’une capacité unitaire de 42 tonnes permettent la coulée de 8500 carters par jour, lesquels carters, pour certains, sont moulés sur des machines DISAMATIC deux par deux à une cadence de 170 mottes à l’heure !

Seize cabines (avec contrôle par vision (caméras)) permettent de parachever les pièces.

L’ATF remercie MM. Roberto Avelli (Directeur), Maximilien Mangeot (responsable de production),  Alexandre Noël (responsable méthodes), Ludovic Courcelles et Patrick Constan pour cette visite riche en enseignements et qui a contribué à la pleine réussite de cette session animée par Denis Rousière (ATF) et Jean-Bernard VIROLLE (CTIF).

Si vous aussi vous souhaitez rejoindre une session de formation, c’est par ici!

pic1