H&P – De la fonte à l’acier, un siècle de progrès

Logo_Bessemer_234x234

REAUMUR LE FONDATEUR – Dans le numéro 7 de TECH News FONDERIE un article sur la Grande Forge de Buffon évoquait le passage de la fonte à un fer de qualité encore médiocre. A cette époque on produit en effet le fer par la technique qui consiste à travailler manuellement dans une forge d’affinage à la masse une «éponge» de métal pâteux pour en éliminer le carbone et les impuretés. Les ouvriers chargés de cette tâche travaillent 12 heures/jour en 2 postes de 6 heures ; leur espérance de vie est courte, peu atteignent 50 ans. Depuis Réaumur (1683-1757), sans doute le fondateur de la sidérurgie scientifique, qui avait publié en 1722 un article intitulé : « L’Art de convertir le fer forgé en acier » on savait que la fonte ne se différenciait de l’acier et du fer que par sa teneur en carbone.

H&P_TNF10_De la fonte a Acier_01 H&P_TNF10_De la fonte a Acier_02 H&P_TNF10_De la fonte a Acier_03